CDI** du Mans : L’entrée dans la cour des grands…

Quatrième et dernier concours de l’année 2020 pour Full Monty et Mathilde Bayor. En raison du Covid, très modeste année en termes de compétitions.

Après les épreuves de Nice sous la tempête Alex, c’est à Boulerie-Jump (Le Mans) que se déroulaient les épreuves du CDI **.

Grande nouveauté pour l’équipe. Jusqu’alors, elle devait affronter des chevaux du même âge (7 ans). Désormais, elle se confronte à des chevaux tous beaucoup plus expérimentés, en dehors de 3 ou 4 jeunes encore dans l’année des huit ans.

Et même si les résultats ne sont pas à la hauteur de ceux auxquels Full et Mathilde sont habitués et nous aussi, ils sont très fortement porteurs d’espoirs.

Alors qu’il était en bonne condition sur la détente, notre Full a tiqué un peu en rentrant sur la piste de la St Georges. Une sorte de château en carton-pâte l’a perturbé alors que la tempête « Alex » l’avait laissé de marbre à Nice… Allez comprendre. Deux ou trois fautes fatales spécialement sur ces fichues pirouettes.

L’épreuve suivante était plus conforme à la valeur de l’équipe et se terminait à 67%. Suffisant pour qualifier le tandem pour la RLM du dimanche matin.

Une musique originale écrite pour Mathilde par la musicienne Orchia dOrio avait été livrée quatre jours plus tôt. Assimiler la musique, la faire coïncider précisément avec les figures du cheval, la tester une fois avant l’épreuve… Formidable d’avoir pu dérouler correctement cette RLM. Grande première pour Mathilde et Full.

Ce CDI du Mans marque leur entrée dans la cour des grands. Il va maintenant falloir s’y faire une vraie place à force de travail et d’expériences.