Hanovriens mais Hispaniques aussi…

Il est vrai que j’ai dans les écuries bon nombre d’excellents chevaux d’origines allemandes et spécialement des Hanovriens.  Il suffit de regarder les concours internationaux de dressage pour comprendre que ces origines sont exceptionnelles pour l’exercice de notre discipline.

Mais la vérité oblige à dire que les chevaux hispaniques, (Lusitaniens et Pure Race Espagnole) commencent à briller dans les compétitions nationales et internationales.  Le travail des éleveurs de ces races force le respect et à l’image d’Hellio (deux fois champion de France) ou de Fuego en Espagne (qui est allé aux JO), bon nombre d’excellents chevaux de dressage sortent des meilleurs élevages de ces races (Massa, Haras de La Gesse, Garcialagos…).

C’est donc tout naturellement que j’ai, parmi les pensionnaires de l’écurie ou au travail chez leurs propriétaires, plusieurs Lusitaniens et PRE.  J’en suis ravie.